Pourquoi une assurance auto ecologique est-elle devenue indispensable ?

En France, le gouvernement investit plus de 70 milliards d’euros pour enclencher la transition énergétique. Pour appuyer les efforts gouvernementaux pour la lutte contre le changement climatique, la dégradation de l’environnement et la perte en biodiversité, certaines compagnies d’assurance auto se sont reconverties en vert. Devenir écoresponsable pour eux n’est pas juste une possibilité, mais une nécessité. Dans cet article, nous vous montrons pourquoi.

Pourquoi les assureurs passent-ils au vert ?

En plus d’apporter sa part pour la transition écologique, les compagnies d’assurances ont d’autres motivations bien évidentes afin de proposer une formule assurance respectueuses de la nature.

D’abord, un environnement dégradé augmente les risques de sinistre sur les routes, notamment les accidents. Le coût des réparations des dégâts issues d’un facteur écologique pourrait dépasser de loin le plafond d’indemnisation que rembourse l’assurance en cas de vol de voiture. Cette limite maximale est le plus chère qu’un assureur peut compenser. Stipulée dans le contrat d’assurance, elle pourrait être difficile à maintenir si un dommage va se répéter plusieurs fois en une courte durée.

De plus, l’économie circulaire offre la possibilité de revaloriser les déchets. Chaque pièce, chaque carcasse, tout ce qui pourrait être de nouveau exploité passe au recyclage. Aucune voiture, aussi endommagée soit-elle, n’a jamais une valeur nulle. Elle devient un déchet recyclable.

Une garantie auto-écologique, qu’est-ce que c’est ?

La réduction des gaz à effet de serre issue des combustibles fossiles : telle est l’objectif d’une garantie auto-écologique.

Plus moderne sera votre voiture, moins elle libèrera de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Et vous l’avez compris ! Un véhicule moderne peu polluant payera 5 à 60 % de moins d’assurance qu’une vieille voiture, selon les experts en assurance. Ainsi, être propriétaire d’un véhicule propre ou hybride rechargeable ou thermique s’avère avantageux.

La visée est aussi de pousser petit à petit les propriétaires de voiture à utiliser des voitures écologiques.

Quelle assurance choisir pour le covoiturage ?

Une garantie spéciale est-elle nécessaire pour le covoiturage ? Faire le même trajet ensemble dans le même véhicule réduit significativement la circulation. Cette pratique est née grâce à la crise environnementale.

Conscient de ce fait, les entreprises d’assurances décident de l’appuyer. Ni formalité ni coût additionnel ne sont requis à ces voituriers.

Les passagers peuvent voyager sans soucis et ils sont d’office assuré, sans aucune autorisation spécifique.

Quel avantage pour la numérisation ?

L’usage de matériel électronique diminue largement la consommation en papier. Cela va de soi, mais,  pour un fournisseur d’assurance, il s’agit surtout de s’engager dans une démarche écoresponsable, impactant la déforestation.

Le résultat attendu est double : moins d’empreinte écologique et plus d’influence aux clients sur les bons gestes écologiques à adopter.
La numérisation leur permet de déployer à fond leur image sur internet. Les clients souscrivent à l’assurance en remplissant simplement une fiche en ligne. Pas besoin de se déplacer ! Votre consommation de combustible fossile restera basse.

Autant d’avantages ont motivé les assureurs autos à se convertir vers ce mode d’existence écoresponsable. Pour eux, l’enjeu est de taille et la négligence pourrait leur être très coûteuse.